Paul Klee, le silence de l’ange

Bande annonce

Paul Klee, le silence de l'ange

Distribution internationale
Arte France distribution
Coproduction / préventes

ARTE France
Zentrum Paul Klee
INA
France 5
TSR (Suisse)

Avec le soutien de

CNC
MEDIA
PROCIREP / ANGOA
ADAGP

Diffusion

au premier janvier 2012
Arte France (France- Allemagne)
France 5 (France)
TSR (Suisse)
ARTV (Canada)
Canal+ Cyfrowy (Pologne)
SESCTV (Brésil)
Slovenska Televizia (Slovaquie)
YLE (Finlande)
Longride (Japon)
Ceska Televize (Czech Republic)
Telewizja Polska (Pologne)
SVT (Suède)
NBC (Norvège)
Anbassade de Suisse (USA)
Arte France development for dvd edition (Luxembourg, Belgique, Suisse, Autriche, Allemagne, Royaume-Uni, USA, Canada)
Autriche
Angleterre
Taiwan
Roumanie

Un film de Michael Gaumnitz
Produit par Christine Camdessus
« L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible ».
Cette pensée, devenue une des notions fondamentales de la peinture moderne, est la pierre angulaire de l’œuvre de Klee. Profondément attaché aux données du réel, le peintre leur cherche de nouvelles dimensions au-delà des apparences. Créant une synthèse poétique issue de la méditation et de l’étude de la nature, il se révèle un des artistes les plus inventifs et les plus originaux de sa génération. Comme Kandinsky et Delaunay, Klee révolutionne la notion classique de composition. Il fonde la peinture sur le mouvement, le rythme, mais aussi sur des oppositions, des tensions. Il pense la peinture à partir de sa pratique et de son point de vue de musicien. Cela lui permet de dépasser l’opposition abstraction – figuration, la peinture devient polyphonique et multidirectionnelle. Ses recherches sur l’essence et les fonctions originelles des formes et des couleurs le conduiront sur des sentiers inexplorés. Elles trouvent des prolongements chez de nombreux créateurs contemporains, tels que Pierre Boulez, Chillida ou Fred Deux.
Le propos du film est d’élargir le regard, de mettre en perspective l’œuvre plastique et l’œuvre écrite de Paul Klee à travers l’évolution de ses tableaux, sans jamais être trop bavard.
Depuis 2006 ce film est associé à travers le monde aux grandes expositions Paul Klee.
image : Jean-Claude Ducouret
montage : Françoise Arnaud
format : 52 mn
© ALEGRIA – Ina – Arte / 2005
Festivals:
Prix du film éducatif au Festival International du Film sur l’Art de Montréal